31 août 2010

(Chronique Livre) Dracula, de Bram Stocker

Dans le cadre d'une Lecture commune sur le forum Livraddict, je me suis enfin décidée à lire ce bouquin qui est considéré comme l'un des pionniers de la littérature vampirique. Ca faisait plus d'un an qu'il trônait dans ma PAL, sans que je me décide à l'entamer.

 

draculae

 

 

Synopsis :

 

En arrivant dans les Carpates, le clerc de notaire londonien Jonathan Harker est épuisé par son périple. Mais son client et hôte, le comte Dracula, a tout prévu : une chambre lui a été retenue à l'auberge pour la nuit, an attendant de rejoindre le château en calèche. Mais pourquoi les habitants du village se signent-ils avec des mines épouvantées quand Jonathan leur dit où il compte se rendre ? Pourquoi lui fait-on cadeau d'un crucifix et de guirlandes d'ail ? Malgré ces mises en garde, Harker poursuit sa route. Certes, ces montagnes escarpées, ces loups qui hurlent dans le lointain ont de quoi faire frissonner. Mais enfin, tant de superstitions au cœur du XIXe siècle ! Jonathan est un homme raisonnable...


Au final, je ressors de cette lecture avec un avis assez partagé. On nous promettait "un chef-d'oeuvre d'épouvante", heu m'oui, je ne doute pas qu'il y a 100 ans la traque de Dracula devait être d'un suspense insoutenable, mais de nos jours, avec l'arrivée en masse de la bit-lit, on a eu l'occasion de voir des vampires beaucoup plus effrayant quand même...

Et, peut-être es-ce dû au fait que jusqu'à présent les histoires de vampires que j'ai lu n'était que des romans contemporains, mais j'ai trouvé le style assez lourd, même si l'emploi de la première personne et les différents points de vue permettaient d'alléger un peu la narration.

 

L'intrigue en elle-même est également assez longue, on repère tout de suite qui présente les symptômes de la transformation. De plus il faut vraiment attendre deux cent pages pour que ça bouge un peu, sans que les pages précédentes apportent réellement un plus au déroulement de l'histoire...

Bref, pour ma part j'ai vraiment eu du mal à accrocher à la montée de tension.

 

dracula

Le point fort du livre au final, c'est surtout la deuxième partie du livre, avec les recherches de Van Helsing, lorsqu'on en apprend plus sur le mythe du vampire, ses points faibles et comment le groupe d'humain va se débrouiller pour le traquer sans relâche. Tout ça est vraiment bien détaillé, sans tomber dans la surenchère et c'est à partir de ce moment là que j'ai commencé à comprendre ce qui a fait la renommée de ce roman.

 

Bref au final ce fut une lecture assez intéressante, parfois un peu ennuyeuse lors de certains passages, mais que je ne regrette pas ! ^^

 

Si vous souhaitez d'autre avis sur ce livre, n'hésitez pas a consulter les chroniques des autres membres de cette lecture commune :  Mycoton32, karline05, Eden1487, Galleane, Nymi, Amethyst, Setsuka, ...

 

Edit: en lisant les articles des autres particiants, j'ai l'impression que tout le monde à trouvé le style fluide. Du coup je me demande si mon jugement n'est pas un peu faussé par la traduction de l'édition que j'avais (qui date de 1993)... Rah, ça m'apprendra à acheter mes livres d'occasion T__T

Posté par _Lou à 13:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur (Chronique Livre) Dracula, de Bram Stocker

    C'est peut-être l'édition alors... je ne me rappelle pas avoir eu de soucis particulier avec le style. Au contraire même, je m'attendais à une écriture lourde et trop chargée et j'ai été agréablement surprise de sa fluidité !
    Ce qui m'a un peu gênée en revanche ce sont les personnalités sans nuance des personnages : les gentils sont courageux et vertueux, mais le méchant est l'incarnation du mal... Un peu dommage mais malgré tout une excellente lecture pour moi qui frôle le coup de coeur !

    Posté par Nymi, 31 août 2010 à 20:52 | | Répondre
  • Quelle édition as-tu?
    C'est vrai qu'avant de lire le livre,on sait déjà tout de Dracula.Mais l'atmosphère est tellement lugubre que ça m'a donné la chair de poule !

    Posté par Amethyst, 31 août 2010 à 23:05 | | Répondre
  • J'ai essayé d'aborder cette lecture sans à priori, et j'ai vraiment apprécié! Certes, les nouvelles histoires de vampires sont bien plus effrayantes mais celle-ci j' l'ai bien aimé!
    une belle découverte pour ma part

    Posté par Gerry, 01 septembre 2010 à 18:01 | | Répondre
  • J'avais aussi trouvé le style assez lourd, mais en maso, j'avais aimé, car le style faisait réellement XIXeme siecle.
    Par contre, je suis d'accord, il n'y a rien d'épouvante, cependant j'ai été charmée par l'ambiance, le coté victorien, et les alternances de PoV. Ca reste un de mes bouquins favoris, mais très loin d'un Rice évidemment.

    Posté par Seraf', 02 septembre 2010 à 14:00 | | Répondre
Nouveau commentaire