10 novembre 2011

Lectures d'Octobre

Comme ça fait longtemps qu'il n'y a pas eu d'article, et que j'ai lu pas mal de bouquins le mois dernier mais que je n'aurais pas le courage de faire une chronique pour chaque, hop, voilà un ptit résumé de ce que j'ai pensé de chacun d'eux ! :)

Le tour du monde en 80 jours, de Jules Verne

Mon premier Jules Verne, je n'avais pas prévu de le lire tout de suite, mais grâce à la Fnac et et ses présentoirs à côté des caisses... Faut dire aussi que la couverture est sublime :p

Un très bon roman d'aventure, Verne a un style d'écriture assez particulier, hors du temps. On est bien au XIXe siècle, les attitudes des personnages le confirment, et pourtant il a quelque chose de moderne, pas du tout pompeux. C'est très rythmé et on voit pas le temps passer. On suit avec tension le voyage de Fogg, pays après pays, on se demande si à la page suivant un évènement ne vas pas arriver pour le retarder... Seul petit reproche concernant les personnages, qui ne sont pas bien complexes, j'aurais aimé qu'ils aient un peu plus de profondeur, mais bon on est tellement embarqué dans l'aventure qu'au final ça ne nous manque pas tant que ça.

Le meilleur des mondes, d'Aldous Huxley

Un livre qui fait réfléchir, qui fait peur aussi. Oh, pas avec des monstres et des morts horribles non, mais parce qu'on se dit qu'un jour la vie pourrait bien être comme ça, à contrôler la vie des gens, à créer la vie avec des éprouvettes et d'une éducation conditionnée au maximum... C'est bien simple, je l'ai dévoré en deux jours, et je pense lire la suite très bientôt ^^

Le cycle des robots tome 2, d'Isaac Asimov

Ah, Asimov, un de mes auteurs fétiches... Encore une fois, un recueil de nouvelles super, j'adore sa façon d'utiliser les robots pour faire réfléchir sur la condition humaine. Toujours un voile mystérieux sur la véritable nature du doctueur

Chroniques martiennes, de Ray Bradbury

Il est évident que chaque auteur à un style qui lui est propre mais je crois qu'un des plus fascinant c'est celui de Bradbury. Que ce soit dans ce recueil ou bien Farenheit 451, il arrive toujours à raconter des évènement parfaitement dramatique avec une certaine poésie, ce qui rends l'histoire encore plus fascinante. C'est assez difficile à décrire, et encore plus à comprendre si on n'a jamais lu un des ses livres, c'est pourquoi je vous recommande vivement d'y remédier le plus vite possible ! :D

Chroniques à venir :

Retour au pays, prélude au cycle de L'assassin royal, de Robin Hobb 

Mercy Thompson tome 2, de Patricia Briggs

 

Posté par _Lou à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Lectures d'Octobre

Nouveau commentaire