24 juin 2011

(LC) Anita Blake tome 1, de Laurell K. Hamilton

La saga Anita Blake, c'est un peu LE livre que tout amateur de bit-lit doit avoir lu au moins une fois. Mais bien que cela fasse plusieurs mois que je m'intéresse à ce genre et les nombreux avis positifs que j'ai pu lire, l'immonde couverture m'empêchait toujours de l'acheter. Cependant, grâce à la lecture commune qu'a organisé Sookies, j'ai pris mon courage à deux mains.

anita_blake

Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m'appellent "l'Exécutrice" et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle. Ma spécialité, au départ, c'était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n'est pas toujours très exaltant et mon patron m'exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s'en servir.

Tuer des vampires, c'est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d'enfance. Depuis qu'ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis. Certes, il yen a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine.

Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !

 

Bon alors déjà un premier point à souligner, c'est la première publication du livre, c'est à dire en 1993 (je venais juste de voir le jour :p). On pourrais penser que l'histoire serait une peu kitch, mais pas du tout. Bien sûr les persos n'utilisent pas de smartphone, les ordis portables c'est pas la peine d'y penser non plus, mais sinon on pourrait vraiment croire que c'est un roman paru récemment.

De plus on voit vraiment l'impact qu'a eu cette série sur les autres sagas du genre : Anita, la jeune femme qui veut garder son indépendance, le coming-out vampires, le fait qu'ils affirment leur supériorité face aux humains, le vampire propriétaire d'un bar qui se moque de l'héroïne (pour ceux qui ne connaissent pas, c'est exactement la même définition du personnage d'Eric dans True Blood).

Laurell_K_Hamilton

L'auteur

La bonne surprise, c'est qu'on a pas de scènes de cul comme c'est trop souvent le cas dans ce genre de bouquin, et j'avoue que ça fait du bien (oui l'héroïne humaine qui peut pas s'empêcher de sauter sur tout ce qui bouge, ça gonfle rapidement).

L'intrigue en elle-même est correcte, bon pas extraordinaire non plus, mais elle permet efficacement de découvrir petit à petit le monde d'Anita et son caractère.

Bref, ce premier tome est une très bonne surprise et je participerai avec plaisir à la lecture commune du tome 2 !

Ils ont aussi participé à cette LC : nane42, platinegirl, Azilys, Auudrey, Sookies, Tchae, cinderella191, Malorie57, Book'a'croc, Nastasia, Kassandra, Mabiblio1988...

En plus ce livre me permet également de progresser dans mon baby challenge bit-lit, yeah!

Posté par _Lou à 14:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur (LC) Anita Blake tome 1, de Laurell K. Hamilton

    J'aime beaucoup t'a comparaison avec Eric ! Et c'est vrai qu'on ne se rend même pas compte de différence dans l'écriture par rapport à sa date de publication !

    Posté par cinderella191, 24 juin 2011 à 15:13 | | Répondre
  • Ah ouai nan mais j'ai halluciné quand il est apparu pour la première fois Jean-claude (c'est d'ailleurs le nom de vampire le plus pourri que j'ai jamais lu xDDD)

    Posté par Lou, 24 juin 2011 à 16:08 | | Répondre
  • Moi j'aime bien la couverture car l’anglaise en comparaison est toute moche.
    Je me suis même pas rendue compte de l'absence d'ordinateur ou de téléphone portable avant de lire ton avis. Cerveau déjà en vacances XD

    Posté par Kassandra, 28 juin 2011 à 12:39 | | Répondre
  • ah bah moi j'aime pas du tout, ça me fait le même effet que le ptit gars qui veut pas se faire repérer en train d'acheter un magazine de cul (et pourtant y'a rien de tout ça dans le livre, donc mon impression n'est pas du tout justifiée xD)

    Mais les couv d'après sont un peu mieux donc ça va ^^

    Posté par Lou, 29 juin 2011 à 17:42 | | Répondre
  • C'est vrai que pour la couverture c'est vraiment dommage, car elle donne une idée totalement fausse de l'histoire que le titre n'aide pas à effacer. Et du coup, je pense que plein de personnes passent à côté de cette série à cause de ça, ce qui est vraiment bête.
    Je n'aurais jamais pensé à comparer Jean Claude et Eric, même si je vois où tu veux en venir. Cependant, tu verras par la suite que les deux personnages ne sont pas aussi semblables que ça.
    Bonne continuation avec le tome 2.

    Posté par Nastasia, 29 juin 2011 à 17:49 | | Répondre
Nouveau commentaire